Actualités

Le blog de Flavio Foscarini est en ligne

Nouveautés

Hervé Boullanger, La Sagesse du Fonctionnaire.
Collection La Sagesse d’un métier

Lorsque je suis entré dans l’administration, je croyais que j’y serais comme un trapéziste au centre d’un cirque devant des foules admirant mes voltiges. Je me suis retrouvé dans une abbaye trappiste à calligraphier des enluminures sans que per- sonne ne me voie. Je rêvais d’être Achille et il me fallait être Pénélope.
La joie du travail bien fait parvenait rarement chez moi à surmonter le regret de réaliser des tâches austères dans l’ombre. L’une des croyances que j’ai eu le plus de mal à expulser de mon esprit est qu’un professionnel admirable est celui qui fait des « coups » : coups d’éclat, coups de théâtre ou coups de génie. Ce parcours n’a pas transformé que ma pratique professionnelle. J’y ai appris à préférer ce qui sert à ce qui se voit.

Luc Perino, La Sagesse du Médecin, nouvelle édition.
Collection La Sagesse d’un métier

Insuffisance cardiaque avec œdème pulmonaire chez un paysan octogénaire : cet homme est une vraie question de cours. Enfin du concret, je prépare ma seringue.
— Est-ce que ça va me permettre de refaire mon jardin ?
Voilà bien une question inopportune en ces heures dramatiques.
— Vous serez en meilleure forme.
— Vos piqûres vont-elles réparer mes bras ?
Voilà encore une question saugrenue.
Sa femme me chuchote que c’est un très mauvais malade.
Je découvrais ainsi l’existence de mauvais malades, la faculté ne m’en avait jamais parlé.
– Si ça ne m’aide pas à faire mon jardin, laissez-moi mourir tranquille.
– Il a pas que ça à faire le docteur d’écouter tes bêtises !
C’est bien vrai, les docteurs n’ont pas que ça à faire. Ils doivent toujours se montrer pressés, les patients tiennent beaucoup à cette image. Il est très imprudent de vouloir s’extraire d’une caricature.

Robert de Laroche, Le maître des esprits.
Collection Romans noirs historiques

Venise, automne 1741. À quelques semaines de la fête de la Salute, la terre se met à trembler, les flots envahissent la Piazza San Marco, des incendies éclatent et un cimetière s’effondre, libérant en pleine rue, monceaux de boue et squelettes. Une atmosphère de fin du monde s’installe dans la cité des doges. C’est à ce moment qu’arrive à Venise une noble dame française, Madame d’Urfé, alchimiste et cabaliste. Elle fait venir de Prague un certain mage qui affirme pouvoir sauver la Sérénissime grâce à l’aide des esprits élémentaires. Mais qui sont vraiment ces deux personnages ?
Flavio Foscarini, un nobiluomo curieux de nature, s’interroge sur leurs intentions et décide d’enquêter, aidé par son épouse levantine, Assin, et son ami l’écrivain Gasparo Gozzi, tandis que les événements les plus dramatiques se succèdent dans une Venise en proie à la peur, aux superstitions et aux morts mystérieuses.
Après le succès de La vestale de Venise, le lecteur retrouvera le trio d’enquêteurs dans ce deuxième thriller historique qui tiendra en haleine et passionnera les amoureux de la Sérénissime en pleine glorieuse décadence.

Dernières sorties

Découvrez notre catalogue

Consultez nos titres par collection ou par auteur.

Nos articles