Une brève Histoire du Médicament, Luc Perino.

Un portrait de cet objet riche en magie, de la préhistoire à nos jours. Une analyse de l’ascension de l’apothicaire au détriment du médecin, pour déboucher sur la prise de pouvoir des laboratoires sur le monde médical.
I. Remèdes et châtiments – Par le verbe et le crachat – Santé divine ! – Pourquoi le placenta de chatte…? – Magies éternelles.
II. Quatre humeurs pour vingt cinq siècles – Sang au printemps, pituite en hiver – Semblables et contraires – Au jardin des simples – Que l’histoire commence !
III. Et l’apothicaire devint pharmacien… – La fin des remèdes secrets – Léger donc moderne – La publicité.
IV. Le pouvoir de l’expérience – Et le citron devint vitamine – Poisons – L’hormone des îlots – Le passage au crible.
V. La révolution des germes La couleur qui tue – Le rouge n’y est pour rien ! – « Il semble que la vie empêche la vie… » – 1941 : enfin le printemps ! – La stratégie guerrière.
VI. 1930-1980 : l’âge d’or 50 glorieuses – S’il vous plait, vous guérirez – Folies du hasard – Les ravages d’une panacée – L’expérience pour voir.
VII. L’inversion du pouvoir Hasard contre hasard – Qui paye commande – Les médecins sont-ils nuls? – Le retour des chiures de mouche.
VIII. Le coût de l’activisme et de l’espoir – Il faut bien faire quelque chose – La nouvelle subjectivité – Grandes vitrines, petits résultats – Peut-être, un jour, la thérapie génique.
IX. La sympathie des obèses – Pièce en un acte.