Michel Melot

Ancien élève de l’École des chartes, Michel Melot est l’auteur d’une thèse qui lui permet d’obtenir le diplôme d’archiviste paléographe en 1967. Il travaille à la Bibliothèque nationale de France comme conservateur (1967-1981) puis en tant que directeur (1981-1983) du département des estampes et de la photographie. Il organise de nombreuses expositions, publie des études et est rédacteur en chef des Nouvelles de l’estampe (1971-1982). En 1983, il prend la succession de René Fillet à la Bibliothèque publique d’information du centre Georges-Pompidou : il en est directeur de 1983 à 1989. Auteur d’un rapport au Premier Ministre sur le projet de « Très Grande Bibliothèque » (Propositions pour une Grande Bibliothèque : rapport au Premier ministre, 30 novembre 1988), il joue un rôle important dans les réflexions sur la construction de la nouvelle Bibliothèque nationale. En 1990, il devient vice-président du Conseil supérieur des bibliothèques, qu’il préside à partir de 1993. Enfin, il est chargé de la sous-direction de l’Inventaire général puis de la sous-direction de l’Architecture et du patrimoine au ministère de la Culture à partir de 1996 jusqu’à sa retraite.

Toute l’actu de Michel Melot :

Tintin, les Forces navales françaises en Extrême-Orient et Nadar, dans « Timbres magazine »
Mort du philosophe Bernard Stiegler, penseur de la technique et du numérique
Rendez-vous fin juillet pour le nouveau « Timbres magazine »