Une brève Histoire de la Violence, Philippe Breton.

Une brève Histoire de la Violence, Philippe Breton.

La violence, sous toutes ses formes, a toujours existé. Qu’il s’agisse de l’anthropophagie, de l’esclavage, de la guerre, de la mise à sac et du pillage, des violences sexuelles, du génocide, du crime en série ou du terrorisme, tous ces comportements accompagnent l’histoire de l’Homme depuis l’origine. Mais cette violence n’est jamais, sauf cas de dérèglements extrêmes, l’expression d’une « pulsion sauvage ». Elle est toujours guidée et encadrée par des normes, qui disent, dans une société donnée, ce qu’il est légitime de faire et ce qui ne l’est pas.
Nous verrons que la lente prise de conscience des souffrances et des traumatismes, le refus de la vengeance, le goût pour le bonheur individuel et le développement économique, expliquent que de nom- breuses sociétés se donnent les moyens de faire reculer la violence dont l’homme est capable.